Sup Santé
Contacts
Rappelez-moiSup Santé PARIS : 01 56 91 23 45 Sup SantéLYON : 04 72 14 81 60
PACES 2018

PACES 2018

Le point sur la réforme

PACES 2018 : le point sur la réforme

La décision est tombée en février à compter de la rentrée 2018, le redoublement ne sera plus autorisé en 1ère année de Médecine dans les trois facultés parisiennes : Paris V Descartes, Paris VI Sorbonne et Paris VII Diderot.

Concrètement, cela signifie que les étudiants intégrant ces facultés n'auront plus le droit à l'erreur : il leur faudra réussir du premier coup, sous peine de se voir interdire définitivement une poursuite d'études en Médecine – Pharmacie – Odontologie – Maïeutique et Kinésithérapie.

Le numerus clausus sera décomposé en deux parties : les 75% d'étudiants les mieux classés seront admis d'office en 2ème année, les 25% du numerus clausus restants seront distribués via un oral à l'issue du second semestre, regroupant les étudiants les mieux classés hors les 75%.

Le droit à une seconde chance sera strictement encadré via le système de l'AlterPACES, qui permettra de préparer une licence tout en retentant le concours de la PACES l'année suivante, avec un nombre de places limité.

Mieux vaudra donc, pour tous les étudiants, faire partie des 75% les mieux classés afin de sécuriser son passage en deuxième année. Dans ce contexte, effectuer une année de préparation est un choix judicieux.

Je découvre les Prépas Médecine de Sup Santé

Physique & Chimie en PACES : le grand saut !

Par Pierre DUBOT, Chercheur au CNRS
Enseignant en faculté de Médecine

Même si certains thèmes des cours de Physique et de Chimie abordés en Terminale S sont repris en PACES (radioactivité, ondes lumineuses et sonores, mécanique, chimie organique, structure des atomes et molécules), la différence d'approche en Médecine est notoire et le niveau d'exigence décuplé : cette fois, il va s'agir de comprendre les mécanismes en détail, et non de se contenter de survoler les notions. En clair, on passe à la vitesse supérieure !

Physique : indispensables mathématiques

En Physique, les thématiques abordées se complexifient et font appel à l'utilisation d'outils mathématiques beaucoup plus élaborés : le chapitre sur la structure de l'atome et sur la radioactivité fait ainsi appel aux équations différentielles, et son son utilité est immédiatement mise en évidence par un prolongement vers les techniques d'imagerie médicale et de radiothérapie ; de même pour la résonnance magnétique nucléaire où la précession d'un moment magnétique plongé dans un champ magnétique B0 nécessite la manipulation d'équations différentielles couplées et l'utilisation d'opérateurs vectoriels (démonstration du mouvement de précession, repère tournant). De la même manière, la description fine du principe d'imagerie IRM reposant sur l'utilisation de gradients de champs magnétiques, sur la technique d'écho de spin et sur les temps de relaxation longitudinaux et transversaux, dépasse largement le cadre du survol qui est fait en Terminale S pour l'étude des molécules par spectroscopie RMN.

En mécanique, les notions abordées en Terminale S sont considérablement approfondies afin d'aborder l'Hydrodynamique et l'étude des phénomènes de transport. Là encore, l'utilisation des mathématiques (opérateurs et équations différentielles) permet de présenter les phénomènes de diffusion et l'étude des perméabilités membranaires.

Chimie : ça se complique !

Cette approche plus approfondie se retrouve également en Chimie, en particulier pour la description du modèle de l'atome et la structure des molécules : au programme, équation de Schrödinger et orbitales moléculaires. Elle permet de mieux comprendre les phénomènes de réactivité moléculaire survolés au lycée.

La Chimie organique est elle aussi bien plus largement développée en PACES et les réactions proposées au concours sont plus complexes et nombreuses. Pour l'étude d'un mécanisme, il est primordial d'avoir compris avant tout les effets atomiques et moléculaires dans une situation particulière pour pouvoir prédire et décrire une réaction. Il en est de même pour le chapitre consacré aux réactions d'oxydo-réduction (chapitre à peine abordé en Terminale) dont l'intérêt est fondamental en Biochimie et Biologie cellulaire puisqu'elles régissent les phénomènes énergétiques au niveau de la cellule, et pour la Cinétique chimique où l'on étudie les réactions enzymatiques en milieu biologique.


Même si de nombreuses notions traitées en PACES ont été abordées en première et terminale scientifique, l'approche, les intérêts et le développement d'un thème du programme de PACES sont beaucoup plus conséquents. Dans un langage « relativiste », nous pourrions dire qu'il y a une dilatation du temps de travail et que l'heure se transforme presque en journée !

Pourquoi j'ai fait une Prépa

Par Raquel TORDJMAN
1ère année à Paris V

Prévisualiser l'ensemble du programme de la PACES

De l'UE1 à l'UE7, tous les chapitres du programme de 1ère année de Médecine sont abordés, au travers de cours, d'exercices et de séances de travaux dirigés ; chaque concept est décortiqué et mis en perspective, et les enseignants s'attachent à faire le lien entre les différentes matières.

Acquérir les méthodes de travail efficaces

Pour réussir en PACES, il faut apprendre à travailler vite : l'apprentissage et la restitution des connaissances doivent devenir mécaniques afin d'optimiser ses performances lors des partiels ; les professeurs de la Préparation Année Zéro enseignent aux étudiants les techniques efficaces d'assimilation et de résolution rapide des notions et des exercices ; l'objectif : être d'une précision chirurgicale lors des QCM qui sanctionnent chaque semestre.

Prendre confiance en soi

Morpheus avait raison : « On n'est pas le meilleur quand on le croit, mais quand on le sait ». Pour réussir, il faut avoir confiance dans son potentiel, et cette confiance s'acquiert par le travail intense effectué lors de la préparation, pendant et après les cours : être capable de résoudre sans difficulté un problème de mécanique des fluides, de thermodynamique ou de chimie encourage à persévérer, à travailler encore davantage et à envisager les concours sereinement, ce qui constitue un formidable boost lors des partiels ! Lorsque l'on s'est bien préparé, on le sait et les résultats sont là.

raquel tordjman sup sante paces reforme

Je découvre les Prépas Médecine de Sup Santé