Pourquoi bien se préparer à l’oral est important

Pourquoi faut-il se préparer avant l’oral ? Pour être prêt(e) à tout !  En effet, tout peut arriver.

Selon les écoles on pourra vous demander de discuter d’un sujet d’actualité politique, de lire un article sur un fait de société, de débattre en groupe à partir d’un texte philosophique, de mimer, de chanter, de lire une histoire, de définir des mots, réciter un poème, faire un dessin, répéter des phrases, redonner des séries de chiffres à l’envers, raconter une histoire, résoudre une énigme…..Et cette  liste n’est pas exhaustive !

Il vous faudra aussi convaincre des professionnels que du haut de vos dix-huit ans, vous connaissez les avantages et les inconvénients de l’orthophonie et êtes sûr(e) que c’est la profession que vous voulez exercer pour les quarante prochaines années. Et aussi, que malgré votre jeune âge vous possédez grâce à vos expériences les qualités requises pour exercer ce métier. Connais-toi toi-même et connais cette profession que tu as choisie !

Selon les facultés on pourra vous donner une question unique ou à l’inverse vous bombarder de mille questions différentes, vous faire rencontrer deux orthophonistes ou vous mettre face à un jury de sept personnes (médecins, psychologue, orthophoniste, etc….).

Rien à voir donc avec les quelques oraux du collège et du lycée où l’on arrive avec son petit dossier bien préparé : en orthophonie tout est possible ! Réussir un oral  nécessite donc une solide préparation qui vous permette le jour J de mobiliser rapidement les arguments pour convaincre et de réussir les exercices techniques tout en gardant le sourire !

Mais il ne s’agit pas seulement de réussir l’oral ! Il s’agit surtout  de développer des compétences qui vous seront nécessaires en tant qu’orthophoniste face à vos patients : improviser, réfléchir, expliquer, utiliser la communication non-verbale, rebondir, faire face à l’imprévu…..

Le but des cours est de vous entraîner à ces  jeux d’esprit, de mots, de langue, de communication auxquels vous finirez par prendre plaisir. Ils font le lien entre cette année de prépa très chargée et votre future vie professionnelle. En cours d’oral vous êtes déjà des « bébés orthophonistes » qui apprenez à vous connaître et à maîtriser les « ficelles » du métier.

Emmanuelle Applincourt, orthophoniste,
Professeure d’oral et co-auteur du livre
« Les épreuves orales d’orthophonie » aux éditions Vuibert

Un article de Sup Santé / Social