Concours des écoles sociales : 5 informations à connaître !

Se renseigner de manière plus approfondie sur les concours d’entrée en écoles d’éducateurs spécialisés, d’éducateurs de jeunes enfants et d’assistants de service social n’est pas toujours évident. Voici des informations, issues de notre longue expérience, qui vous aideront dans vos démarches.

Les concours sont accessibles à tous les bacs.

Nul besoin d’avoir suivi une filière médico-sociale pour présenter les concours. L’ensemble des bacs généraux, techniques et pros permet de s’inscrire aux concours. Ce sont la motivation et l’implication personnelle pour se préparer aux épreuves qui sont les plus importants et qui sont évalués à l’écrit et à l’oral.

Quand s’inscrire aux concours ?  

Contrairement à ce qui souvent est précisé dans certaines documentations, les inscriptions aux concours ne se font pas un an avant. La moyenne du délai pour s’inscrire aux concours est de 2 – 3 mois avant l’épreuve écrite. Selon les régions, les concours ont lieu de décembre à avril avec une majorité de dates situées sur février et mars.

Connaître le contenu des épreuves

Les épreuves de sélection portent essentiellement à l’écrit sur l’analyse concernant des problématiques sociales contemporaines et à l’oral sur son projet professionnel. Cela nécessite d’acquérir les concepts appartenant au champ du social et d’être informé de l’actualité sociale, économique et juridique. Revoir les différents outils d’expression écrite de français comme le résumé, la dissertation et le commentaire est bien évidement un plus.

Des sujets écrits souvent communs

Une grande partie des écoles sociales qui forment à plusieurs métiers organisent l’épreuve écrite de français le même jour. Dans ce cas, elles proposent très souvent le même sujet que l’on veuille devenir éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé ou assistant de service social. Il ne faut donc pas s’attendre à avoir un sujet spécifiquement en lien avec la profession choisie !

Pas d’âge pour réussir !

Ce n’est pas l’âge inscrit sur la carte d’identité qui  indique le degré de maturité et d’expériences nécessaires pour se présenter aux concours des écoles sociales. Certains jeunes ont une approche des questions sociales très concrètes du fait de leur parcours personnel,. Dans le cas contraire, l’expérience et la maturité s’acquièrent en s’investissant dans des approches de terrain et de la recherche de documentations. On peut donc bien réussir les concours à 18 ans !

Sup Social vous aide à réussir !

L’équipe de Sup Social accompagne les étudiants tout au long de leur parcours tant pour les matières écrites, que pour la préparation aux entretiens avec au moins 2 mois et demi de stages réparties sur plusieurs périodes de stages auprès de professionnels. Retrouvez les écoles sociales sur notre site.

Un article de Sup Santé / Social