Sup Santé
Contacts
Rappelez-moiSup Santé PARIS : 01 56 91 23 45 Sup SantéLYON : 04 72 14 81 60
Préparation aux Concours Sociaux

Préparation aux Concours Sociaux

100% de réussite aux concours !

Les écoles sociales recrutent sur concours. La se base sur une alternance efficace entre cours à l'école, travaux dirigés et stages professionnalisants dans des structures éducatives, sociales ou médico-sociales.

Sup Social prépare aux concours d’Assistant de Service Social, d’Éducateur de Jeunes Enfants, d’Éducateur Spécialisé et de Moniteur-Éducateur.

Découvrez les concours des écoles sociales

Les concours d’Éducateur de Jeunes Enfants, Éducateur Spécialisé, Assistant de Service Social sont accessibles :
  • aux titulaires d'un baccalauréat toutes filières, ou de l'un des titres admis en dispense du Bac, ou du diplôme d'accès aux études universitaires, ou d'un diplôme paramédical ou social au moins égal au niveau IV.
  • aux non titulaires d’un de ces titres, âgés de 20 ans au moins et ayant exercé une activité professionnelle d’au moins 24 mois
  • aux non titulaires d’un de ces titres, âgés de 24 ans au moins, et titulaires d’un diplôme étranger non homologué, habilitant à exercer la profession dans la pays où il délivré.

Sont assimilés à une activité professionnelle : le service national, l’inscription à Pôle Emploi, toute période consacrée à l’éducation d’un enfant, la participation à un dispositif de formation professionnelle. Dans ces cas, vous présentez l’examen de niveau, organisé chaque année par la DRJSCS. Sup Social y prépare.

Pour les concours de moniteur-éducateur, aucun diplôme n’est exigé. En revanche, une expression correcte écrite et orale en français est requise pour présenter les épreuves.

Les concours comprennent deux types d'épreuves :
  • Les Épreuves écrites : une épreuve de français de 3 à 4h portant sur un sujet de société (résumé/commentaire, dissertation, synthèse de documents).
    Certaines écoles ou universités ajoutent un questionnaire de culture générale. Une note de 10 ou 12/20 à l’écrit, selon les centres de concours, conditionne l’accès à l’oral.

  • Les Épreuves orales : épreuves individuelles et / ou en groupe, doublées parfois de tests psychotechniques (30 min à 1h environ).
A noter que les dates des sélections écrites varient selon les régions et peuvent s’échelonner de novembre à mars/avril.

LA PRÉPA : UNE FORMULE COMPLÈTE DE 670 H AVEC PLUS DE 2 MOIS ET DEMI DE STAGES

Cours
220 h
Culture Générale
Français
Tests psychotechniques
Techniques d'entretien / Suivi des stages
Evaluations
Stages
330 h
Un stage hebdomadaire
3 périodes de 15 jours minimum
Aide à la recherche de stage
Travail personnel guidé 120 h

Démarches stages

Recherches documentaires
Lectures obligatoires d’ouvrages
Préparations de sujets
Rapports de stages
  • Développer les connaissances et les capacités d'analyse par rapport aux grands thèmes de l'actualité sociale, économique, sanitaire et éducative que sont : la protection sociale, l'enfant, la famille, la personne handicapée, l'exclusion, la délinquance, les jeunes, l'immigration, les maladies à incidence sociale (toxicomanies, sida, etc.), la prévention, les sectes, la vieillesse, l'emploi, le chômage.
    Approche des institutions juridiques, politiques, médico-sociales. Eléments de sociologie et de psychologie.

  • Revoir les techniques de base pour aborder avec confiance ces épreuves d'admissibilité sélectives.
    Travailler la compréhension et l'analyse des textes.
    Améliorer l'expression écrite, l'organisation des idées et l'élaboration de plans.
    Etudes de sujets types et entraînements sur des annales.

  • Certaines écoles sociales proposent ces tests lors des épreuves d'admission.
    Il s'agit de familiariser le candidat aux tests de raisonnement, de logique, d'aptitude verbale et d'imagination qui font appel à des stratégies peu utilisées et d'aborder les épreuves de créativité.

  • Savoir s'exprimer sur des sujets de société.
    Apprendre à communiquer ses opinions, ses motivations en entretien individuel ou en entretien de groupe.
    Construire son projet professionnel et le valoriser en multipliant les rencontres avec des travailleurs sociaux par le biais de Sup Social, des stages, des emplois dans des institutions socio-éducatives à rechercher par la candidat avec le soutien de Sup Social.
    Le BAFA et des expériences socio-éducatives sont vivement recommandés (possibilité de stages simultanés sur le terrain).

  • L'étudiant s'assure de l'acquisition de ses connaissances par le biais de contrôles sur tables et des mises en situation de concours.
    Il développe le travail personnel et sa capacité à se documenter et à s'informer en lisant la presse, des ouvrages et des dossiers thématiques proposés par Sup Social.

Durée :

De septembre à février/mars soit 550h en présentiel obligatoire, en cours ou en stage, auxquelles s’ajoutent 120h de travail personnel guidé.